25e anniversaire des droits de l’enfant

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité », Kofi A. Annan, Secrétaire général des Nations unies de 1997 à 2006.

Le 20 novembre 1989, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait à l’unanimité la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). Celle-ci reconnaît à tous les enfants du monde les mêmes droits. Depuis, cette convention a été ratifiée par 193 états qui se sont ainsi engagés à respecter les droits des enfants vivant sur leur territoire (la France l’a ratifiée le 2 septembre 1990).
Les quatre principes fondamentaux de la Convention sont : la non-discrimination ; la priorité donnée à l’intérêt supérieur de l’enfant ; le droit de vivre, de survivre et de se développer ; le respect des opinions de l’enfant.

Il y a 25 ans, le monde a fait une promesse aux enfants : faire tout ce qui est en notre pouvoir pour affirmer, protéger et promouvoir leurs droits – droit de survivre et grandir, apprendre et s’épanouir, faire entendre leurs voix et atteindre leur plein potentiel. Il reste beaucoup à faire, et les enfants comptent sur nous. Continuons à tenir notre promesse.

Documents pédagogiques de l’Unicef autour des droits de l’enfants : fiches à imprimer ici et dossier les droits de l’enfant

Deux outils gratuits et ludiques à destination des enfants, des adolescents et de leurs accompagnants créés par le Défenseur des droits : une affiche et un jeu des 7 familles pour les 6-12 ans. Et d’autres ressources pédagogiques ici

A l’occasion des 25 ans des droits de l’enfant, l’ICEM-Freinet interpelle la ministre de l’éducation nationale à travers une lettre ouverte « Au-delà des commémorations, quelle place pour les droits de l’enfant ? »

Pour fêter cet anniversaire, France Télévision a produit Des droits pour grandir, une série de 20 portraits courts d’une minute d’enfants de France et du monde entier qui nous livrent leur vision du monde, de leur quotidien, de l’avenir et se confient, face caméra, avec une émouvante sincérité.

La France a aussi signé le 20 novembre 2014 le protocole de 2011, qui autorise un enfant à saisir directement le Comité des droits de l’enfant de l’ONU.

Enfin, le collectif AEDE (Agir Ensemble Pour les Droits de l’Enfant) vous invite à débattre autour des propositions de son rapport sur les droits de l’Enfant en France le mercredi 10 décembre à Issy-les-Moulineaux. Pour participer à cet événement  et avoir plus de renseignements, c’est ici

Ce collectif, composé de 51 organisations de la société civile travaillant dans tous les domaines de l’enfance, s’est constitué pour appeler les pouvoirs publics à échanger sur la situation des droits de l’enfant en France. Pour cela, il élabore un rapport- bilan sur l’application et le respect de la CIDE (Convention Internationale des Droits de l’Enfant) en France, alternatif à celui du gouvernement.

A noter, la formation organisée par Initiative et Changement en 2015: « Comment adopter une pédagogie cohérente avec les droits de l’enfant ? » les 9 et 10 février 2015. Informations ici
En savoir plus sur l’engagement d’Initiative et Changement pour les droits de l’enfant ici

Blandine Swyngedauw

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account