La pédagogie coopérative selon Isabelle Peloux

J’ai écrit ce livre pour raconter ce qui me fait vibrer en éducation. C’est le fruit de mon expérience au quotidien avec des enfants de 6 à 11 ans. Bien sûr ce sont ceux qui ont des difficultés qui m’ont appris mon métier, car ils m’ont obligé à être chercheuse en pédagogie. Par leurs questionnements étonnamment pertinents, par leur courage face à la difficulté d’apprendre et leur joie de réussir,  ils m’ont permis de repérer les écueils que peuvent rencontrer en apprentissage les enfants qui apprennent facilement et naturellement.

J’ai particulièrement développé une pédagogie proposant un apprentissage de l’art de la rencontre. En effet le travail coopératif étant très efficace, j’ai conçu des exercices et une approche transversale permettant d’apprendre des postures relationnelles permettant la coopération.

Je suis comme tous les enseignants, je m’inspire des autres pédagogies. Grâce aux recherches des autres pédagogues,  j’ai de nouvelles idées,  je fais de nouveaux liens, je m’enrichie et rempli ma besace de nouveaux éclairages. Puis  sur le terrain,  chaque enfant étant  unique,  je suis obligée de toujours adapter ma réponse à l’élève qui demande. C’est pourquoi je pense que ce n’est pas la méthode qui est la plus importante, c’est l’écoute de cet apprenant unique et riche de sa personne.

Chaque enseignant doit avoir cette posture de chercheur et être légitime à colorer sa pratique de la richesse qu’il peut apporter. Chaque enseignant a le devoir de  se mettre en cohérence avec le comportement qu’il présente aux enfants car il est modèle auprès d’un individu en pleine construction, qui est encore dépendant de son environnement, qui n’est pas encore autonome pour répondre à certains de ses besoins.

Cette posture de fragilité de l’enfant  implique une grande responsabilisation de l’adulte qui encadre. Je pense que c’est un métier qui impose une grande maturité d’être, c’est pourquoi il est urgent de proposer une formation continue et de qualité tout au long du parcours de l’enseignant.

Je propose des stages où je partage ces outils de terrain sur la pédagogie de la coopération aux Amanins

J’accueille des enseignants du public, du privé, d’écoles alternatives, des parents ayant déscolarisés leurs enfants, des éducateurs en tout genre, des personnes cherchant des outils relationnels pour faciliter la rencontre et l’apprentissage. C’est réjouissant de constater qu’au-delà de nos institutions si différentes et chacune si riche de sa singularité, nous nous retrouvons pour parler éducation car au fond notre intention est la même : celle d’accompagner au mieux un enfant pour qu’il puisse développer son potentiel et devenir un adulte en paix avec lui-même, avec les autres et avec son environnement.

Isabelle Peloux, fondatrice et directrice de l’Ecole du Colibri (sous contrat depuis septembre 2014)

 

Présentation du livre : « Ecole du Colibri. Pédagogie de la coopération » Isabelle Peloux et Anne Lamy. Actes Sud

Isabelle Peloux développe une pédagogie qui repose sur la coopération plutôt que sur la compétition et vise à apprendre aux enfants à travailler autrement tout en respectant le programme scolaire habituel. À cette fin, elle s’inspire de trois grands courants pédagogiques : le mouvement Freinet fondé sur l’expression libre des enfants, la gestion mentale d’Antoine de la Garanderie qui explore, décrit et étudie les gestes mentaux de la connaissance, ainsi que le conflit socio-cognitif, qui permet à l’enfant de prendre conscience du point de vue d’autrui et de reformuler le sien.

Cette approche pédagogique donne des résultats extrêmement positifs. Naturellement, l’enfant aime apprendre s’il en comprend le sens et si la pédagogie proposée lui permet d’être actif dans ses apprentissages. Arrivés au collège, les élèves de l’école du Colibri gardent intacte leur soif d’apprendre et manifestent du respect envers les autres.

Cette expérience de terrain n’est pas une méthode mais plutôt le résultat de 30 ans de recherche, que chaque lecteur s’appropriera comme il le souhaite et enrichira de sa personnalité. Cet ouvrage est émaillé d’exemples concrets, pris sur le vif en classe, et d’éléments plus théoriques sur lesquels repose la pédagogie de la coopération.

Isabelle Peloux est professeur des écoles, formatrice à la relation entre l’enseignant et l’enseigné, accompagnatrice de groupes de parole de parents. Elle a fondé en 2006 l’école élémentaire du Colibri, dans la Drôme, au cœur de la ferme agroécologique des Amanins.

Anne Lamy est journaliste. Spécialiste en psychologie, éducation, société, elle est auteur et coauteur d’une quinzaine de livres, dont L’État adolescent, avec Daniel Marcelli (Armand Colin), et Grandir en temps de crise, avec Philippe Jeammet (Bayard). Elle est également auteur de documentaires jeunesse.

Pour aller plus loin

courte vidéo sur la pédagogie appliquée à l’école du Colibri

DVD d’Anne Barth Quels enfants pour notre planète ?

Emission Rue des écoles  (France Culture) du 12/11/14 sur la pédagogie coopérative (interview d’Isabelle Peloux)

Bibliographie de la coopération

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account