Le printemps de l’école de la République

par Céline Alvarez, porteuse du projet

Trois grands médecins – Jean Itard, Edouard Séguin et Maria Montessori – ont, l’un après l’autre, posé les jalons successifs d’une recherche pédagogique basée sur l’observation de l’enfant. La proposition qui en découle, fruit d’un siècle de recherche empirique, voit aujourd’hui ses postulats validés par la recherche scientifique et trace ainsi les contours d’un nouvel environnement pour l’école maternelle.

Depuis septembre 2011, avec le soutien de la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire (DGESCO), nous avons pu expérimenter et mesurer scientifiquement l’impact d’un tel environnement au sein d’une classe d’une école maternelle publique de Gennevilliers, en Zone d’Education Prioritaire et Plan Violence.

Dès la première année, les enfants ont assimilé spontanément, avec facilité et enthousiasme, les apprentissages proposés de façon sensorielle et progressive. Les tests scientifiques réalisés auprès des enfants l’ont confirmé. Lire, écrire ou comprendre les concepts clés des mathématiques sont des conquêtes rapides et heureuses.

Ces résultats extrêmement positifs ont été obtenus grâce à un apport pédagogique et théorique concret. Nous avons en effet :

– Structuré et renforcé la proposition en la mettant en lien avec les connaissances actuelles des sciences cognitives ;

– Adapté le matériel de langage afin de permettre un apprentissage spontané de la lecture et de l’écriture.

Vidéo bilan de l’année 2 (13 min)

Développement des compétences cognitives

Dès la première année, les résultats ont dépassé nos attentes ! Les tests, réalisés par le CNRS de Grenoble, indiquent que tous les enfants progressent plus vite que la norme. Ils l’ont par ailleurs largement dépassée en conscience phonologique, compréhension du nombre, précision visuo-motrice, et ont augmenté de façon spectaculaire leur mémoire de court terme. Les enfants de Moyenne Section avaient tous, à la fin de l’année scolaire, au moins un an (voire deux) d’avance en lecture.

Développement des compétences émotionnelles et sociales

Le travail et le suivi sont individualisés toute la journée, ce qui permet à l’enseignant de cibler les besoins spécifiques de chaque enfant et d’y répondre au bon moment. Cette individualisation favorise le développement de la personnalité et des potentialités de chaque enfant et permet d’éviter les situations d’échec. Tous les enfants sont placés en situation de réussite.

Par ailleurs, nous ne constatons pas de compétition entre les enfants ; mais plutôt une émulation de groupe encouragée par la mixité des âges (3, 4 et 5 ans) et par les objectifs ambitieux que les enfants se fixent (et atteignent). La collaboration, le tutorat et l’entraide spontanés prennent le pas sur la comparaison et la compétition. La dynamique de groupe est vertueuse et respectueuse des différences de chacun.

De leur côté, les familles ont rapidement noté chez leur enfant une capacité nouvelle à se concentrer, une autonomie importante, des relations sociales apaisées, de l’autodiscipline, ainsi qu’une envie irrépressible de se rendre à l’école, même malades !

Vidéo témoignages des parents en fin de Grande Section (6 minutes)

Essaimage

Ces résultats extrêmement positifs nous indiquent donc qu’une démarche éducative basée sur les lois intérieures du développement de l’enfant, peut avoir un impact réel sur la lutte contre l’échec scolaire et l’illettrisme, mais également sur le développement de qualités humaines telles que la générosité et l’empathie, ainsi que sur l’acquisition de comportements sociaux positifs comme la coopération et l’entraide.

En cette troisième année d’expérimentation, encouragée par les résultats de la classe de Gennevilliers, une équipe pédagogique et scientifique s’est formée pour accompagner Céline Alvarez dans sa volonté d’essaimage du protocole pédagogique.

Un premier déploiement pilote à l’échelle d’une école est prévu dès la rentrée 2014. Afin de réaliser ce projet, nous sommes à la recherche d’une équipe enseignante volontaire, que nous formerons et accompagnerons, et dont l’école maternelle est située en Zone d’Education Prioritaire et en Ile de France, si possible dans l’académie de Versailles.

Les équipes pédagogiques intéressées peuvent nous contacter par mail :
classegennevilliers@gmail.com

En savoir plus, sur le blog de la classe de Gennevilliers :
http://lamaternelledesenfants.wordpress.com/blog

Pour une refondation de l’Ecole guidée par les enfants : Céline Alvarez TEDx talk : https://www.youtube.com/watch?v=nwVgsaNQ-Hw

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account