L’École de la Croisée des Chemins, un lieu innovant

L’Ecole de la Croisée des Chemins à Dijon accueille des jeunes de 4 à 19 ans, toute l’année, et propose également des ateliers tout public, des formations pour partager son approche… hors du commun.

Sommaire :
L’histoire de l’ouverture en bref
Une approche basée sur les qualités naturelles de l’enfant
Une école pour tous les âges
Lire l’article en PDF

C’est aussi leur 1ere rentrée

L’histoire de l’ouverture en bref

Après une dizaine d’années d’éducation en famille, un cheminement à travers des lectures, des visites d’écoles, des stages et formations, Fleur Mathet-Jolly prend, en 2012, la décision de créer une école. Fleur et son compagnon Timothée trouvent assez rapidement une maison pour y installer leur école, mais le projet est refusé par la commune à cause d’une des règles du Plan d’Occupation des Sols qui ne permet pas l’implantation d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite. La rentrée n’a pas lieu. Cet obstacle permet alors de reformuler l’objectif, à savoir la constitution d’une équipe pour se remettre en route à plusieurs !

Au printemps 2013, un groupe de travail pose les bases du projet de façon collective et aboutit à la définition d’un cadre de fonctionnement porteur de sens, notamment par de nouveaux statuts élaborés avec l’appui du Centre Français de Sociocratie. Entre temps, des soirées de présentation publiques ont lieu régulièrement à Dijon et dans les environs. De nouveaux locaux sont trouvés en rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation à Dijon, et une entreprise mécène s’engage à réaliser les travaux pour 25 % du prix du marché. Des négociations de plusieurs mois ont lieu avec le bailleur ainsi que la copropriété, et le dossier d’ouverture d’un Établissement Recevant du Public et celui auprès de l’Éducation Nationale sont lancés conjointement. L’autorisation officielle de travaux est obtenue en octobre 2013. La réflexion sur le modèle économique de l’association s’approfondit et des amis prêtent de l’argent. L’élaboration d’un dossier pour l’administration fiscale permet d’obtenir la reconnaissance d’intérêt général, offrant des déductions d’impôts pour les donateurs et mécènes.

Les travaux durent plus longtemps que prévu, et une importante participation bénévole est nécessaire pour finir l’aménagement intérieur. L’embauche d’une administratrice en contrat aidé apporte une aide décisive pour la mise en place de la structure. Suite aux visites de contrôle des normes de sécurité – hygiène – installation électrique, nous nous recevons en avril 2014 l’autorisation de la Mairie, puis celle de l’Education Nationale. L’établissement privé hors contrat ouvre enfin après les vacances de printemps, avec 4 enfants. Un effort important de communication est entrepris, qui porte ses fruits lors de journées portes ouvertes en juin puis en juillet. De nouveaux enfants et ados viennent découvrir avec enthousiasme cet endroit où règne une ambiance de vacances… Et des adultes viennent pour le premier week-end “créer l’école de mes rêves”.

Voilà la rentrée, lundi 1er septembre 2014 avec 15 jeunes de 4 à 17 ans qui ont personnellement décidé de venir dans cette école.

Une approche basée sur les qualités naturelles de l’enfant

Pendant cette période d’ouverture, Fleur est arrivée au terme d’une longue formation à l’approche centrée sur la personne, issue des travaux du psychologue Carl Rogers. Il en découle une transformation profonde dans la vision que nous avons de l’éducation et de l’école, pour aboutir à une confiance indéfectible dans les potentiels uniques de développement de chaque jeune. L’adulte y perd son monopole à enseigner pour devenir un facillitateur d’apprentissage. Pour mettre en oeuvre cette approche au quotidien, l’équipe s’inspire de l’expérience des écoles démocratiques telles Sudbury Valley (qui a publié de nombreux ouvrages), Summerhill en Angleterre ou encore la Freie Schule à Leipzig en Allemagne . Comme le résume le réseau européen des écoles démocratiques, EUDEC , il s’agit d’écoles dans lesquelles :
– les jeunes sont libres d’apprendre ce qu’ils veulent, quand ils veulent, comment et avec qui ils veulent ;
– l’ensemble des décisions relatives à l’organisation collective sont prises dans une assemblée démocratique où jeunes et adultes ont les mêmes droits.

William et Dalia, issus d’écoles démocratiques en Allemagne et au Danemark ont apporté leur expérience pendant les 6 derniers mois en Service Civique. Guy a travaillé dans une école Steiner, il s’est formé à la Communication Non-Violente. Désormais à plein temps à l’Ecole de la Croisée des Chemins, il peut enfin accompagner les jeunes comme il l’aime, sans être limité par l’organisation en classes, cours obligatoires, programme par disciplines, emploi du temps figé… Enfin, plusieurs bénévoles se relaieront par demi-journées pour diversifier les possibilités d’interaction avec les jeunes.

Les étudiant-e-s peuvent organiser librement leur temps et leurs apprentissages, en fonction de leurs goûts et de leur curiosité. Ils sont accompagnés dans le respect de leur unicité et la mise en valeur de leurs talents. Le jeu, les activités créatives, manuelles, intellectuelles, relationnelles, etc. sont reconnues à égalité. La diversité des ressources de leur environnement (en matériel, en personnes) répond à leur soif d’apprendre, par l’expérience. Avec des adultes faisant leur de leur mieux pour communiquer de la manière la plus claire, authentique et respectueuse possible, ils peuvent cheminer en toute confiance, sans pression. L’organisation de la vie à l’école, ses règles, la gestion du budget, est décidée en assemblée.

Il ne s’agit donc pas tant d’une méthode pédagogique que d’une attitude : « Les enfants sont naturellement curieux, sensibles, intelligents, spontanés, créatifs, talentueux et intègres… et nous souhaitons tout simplement leur permettre de conserver ces qualités. Nous avons constaté que les enfants sont capables de poursuivre cette démarche d’auto-formation concernant tous les aspects de la culture dans laquelle ils grandissent : le langage écrit, les mathématiques, le repérage dans l’espace et dans le temps…, pour autant qu’ils soient soutenus en ce sens et disposent autour d’eux de référents respectueux et congruents, et d’un cadre assurant la liberté et la sécurité nécessaires à l’actualisation de leur potentiels. » explique Fleur. C’est pourquoi l’ensemble des intervenants de l’association s’engagent à mettre en pratique l’approche centrée sur la personne, et bénéficient d’une supervision en équipe. A « la croisée des chemins », cette école s’enrichit des expériences, des sources d’inspiration, des outils apportés par ses membres.

Une école pour tous les âges

L’association s’appuie sur l’école pour témoigner que d’autres manières d’apprendre, d’être en relation, sont possibles. Les jeunes peuvent venir faire l’expérience de l’école démocratique de façon ponctuelle pendant les vacances. Les rencontres de ces derniers mois ont aussi révélé un fort intérêt, non seulement de parents, mais aussi de professionnels de l’enfance, animateurs, enseignants, etc. qui se sentent isolés dans leurs envies de changement et projets innovants. En réponse à ces besoins, un centre de formation propose dans les mêmes locaux, en soirée et les week-end, des groupes d’entraide, cercles de parole, un accompagnement de projets, et des stages : par exemple, sur l’écoute et la communication; la facilitation des apprentissages ; découvrir les écoles démocratiques ; créer une école ; développer un projet collectif avec la méthode sociocratique…

Cette école vise à devenir un lieu de vie accueillant pour tous. Diverses activités y sont organisées à partir des talents et des besoins de chacun : yoga par le jeu, art thérapie et expression créative, bidouillage informatique, cuisine végétarienne, etc. Autant d’occasions de réveiller en soi l’enfant curieux et enthousiaste de vivre.

Thomas Marshall – coordinateur adjoint de l’association

Pour en savoir plus…

S’inscrire à une lettre d’informations…
Participer à la campagne « 1000 soutiens à l’Ecole de la Croisée des Chemins »…Découvrir l’invitation à la fête de lancement les 12-13-14 septembre…
Adhérer à l’association…
www.ecoledelacroiseedeschemins.fr

Les écoles démocratiques en Europe : www.eudec.org


[1]  Ecole démocratique créée à Leipzig en 1990 et qui accueille 180 étudiant(e)s âgé(e)s de 6 à 18 ans.

[2]  EUropean Democratic Education Community

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account