Sortie en DVD d’Etre et devenir

C’est un film magnifique qui donne des ailes. Ces ailes nous transportent dans un nouveau paradigme éducatif. Cédric Serres, professeur des écoles (pédagogie Freinet)

Etre et Devenir propose pour la première fois sur grand écran des récits d’expériences et des rencontres qui explorent le choix de ne pas scolariser ses enfants, de leur faire confiance et de les laisser apprendre librement ce qui les passionne. Le chemin de cette découverte nous emmène à travers quatre pays, les Etats-Unis, l’Allemagne (où il est illégal de ne pas aller à l’école), la France et l’Angleterre. Ce film est une quête de vérité sur le désir inné d’apprendre.

Bien au delà du fait de scolariser ou non son enfant, Etre et devenir propose de questionner les apprentissages et les choix possibles, en particulier l’apprentissage naturel. Il s’inscrit dans un thème plus large que celui de l’éducation, lié au changement de nos croyances et à l’évolution de notre société, et à l’importance de se réapproprier sa vie et sa confiance en soi.

De mon point de vue, le bagage le plus solide, c’est la confiance en soi et savoir apprendre par soi-même. L’inquiétude de mon père, c’était le côté utopique du projet de vie : ces enfants sauront-ils faire face au « vrai monde » après cette enfance qu’il imaginait dans un cocon. Mais ce vrai monde auquel il pensait, n’est pas le vrai monde de demain. Les temps – et l’économie – changent. Le modèle de travail de la révolution industrielle est désuet, et le modèle éducationnel industriel cèdera inévitablement sa place lui aussi. C’est donc un mode de pensée plus réaliste qu’utopique que de reconnaître que les faits et capacités enseignés aujourd’hui pourraient ne pas être pertinents dans le futur, et que les métiers du futur n’existent pas encore aujourd’hui. Les capacités dont on aura besoin incluent des qualités auxquelles on ne pense pas forcément, surtout dans le contexte du monde du travail, comme : l’adaptabilité, la capacité à faire des recherches, l’esprit de coopération, l’innovation, la créativité, la curiosité, la persévérance, l’autonomie,la motivation intrinsèque, la capacité à la prise de décisions, la prise de risques et la volonté de faire par soi-même. L’apprentissage autogéré est une excellente manière de les développer à tout âge.

Le film fête en mai 2015 son premier anniversaire en salle

200 ciné-rencontres dans 12 pays ( Allemagne, Belgique, Suisse & Luxembourg, Brésil, Argentine, Espagne, Italie, Hongrie, Hollande & Grande-Bretagne et déjà 13500 spectateurs en France avec 120 ciné-rencontres).

Les enfants et adolescents qui voient le film sont rassurés de comprendre que leurs soucis avec le système ne signifient pas forcément qu’il y a un problème chez eux. Il y a aussi des réactions fortes d’adultes qui ne sont pas parents, qui ont souffert et manqué de confiance en eux pendant leur scolarité et se rendent compte que le problème ne venait pas forcément d’une insuffisance quelconque de leur côté.

Après chaque séance, les échanges durent des heures ; les spectateurs pleurent, échangent leurs emails, créent du lien localement. Voici un florilège de réactions du public.
Nous avons des retours de spectateurs qui tout à coup, après avoir vu le film, changent de métier à 40 ou 50 ans, quittent leur poste, se mettent à gagner moins d’argent, cessent d’être des consommateurs passifs, et sont plus heureux. Nous pensons qu’il est important de continuer de partager ces échanges vivants et nourrissants pour tous – y compris pour moi, qui ne m’en lasse pas. Voir un extrait (5mn) du ciné échange avec Céline Alvarez le 24 mai 2015 au cinéma le Saint André des arts.

Ainsi nous souhaitons developer encore plus les ciné-rencontres, qui permettent de partager et d’aller plus loin ensemble. Le film est auto-distribué, de façon collaborative, par Pourquoi Pas Productions et par la communauté. C’est L’AUTO-APPRENTISSAGE de l’AUTO-DISTRIBUTUTION, tous ensemble et sur le terrain ! Il suffit à chacun de demander à son cinéma de le programmer, et de nous contacter après avoir lu cette page : Organiser une projection. La liste des intervenants est aussi disponible sur le site, afin de s’en inspirer pour initier un ciné-rencontre.

Pour ceux qui souhaitent voir ou revoir le film ou bien l’offrir, le DVD du film sera disponible à partir du 28 mai (voir ci-dessous).

Merci à tous pour votre mobilisation pour une autre éducation, un éducation plus consciente et respectueuse de l’enfant. Merci au Printemps de l’éducation qui soutient désormais via ses comités locaux l’organisation de nouvelles projections en salles.

Clara Bellar, réalisatrice d’Etre et Devenir

Dossier de presse (avec une interview de la réalisatrice)

Page Facebook Etre et devenir

Commander le DVD en ligne (souscription à tarif préférentiel jusqu’au 14 mai 2015)
Versions : Anglaise et française / Sous-titres : Allemand, anglais, espagnol, français, portugais + français sourds et malentendants. Le DVD contient 35 minutes de bonus : SCÈNES SUPPLÉMENTAIRES & RENCONTRES AU ST ANDRÉ DES ARTS À PARIS avec, par ordre d’apparition : Antonella Verdiani, Pr. Antonio Damasio, Pr. Hubert Montagner, Dr. Catherine Dolto, Josette Lépine, Mélissa Plavis, Jean-Pierre Lepri, Sergio Avalos, Etty Buzyn, Bernadette Nozarian, Charlotte Dien.

NB: En France, cette liberté fondamentale pour les parents de choisir d’instruire leurs enfants à la maison OU à l’école existe depuis les lois Ferry des années 1880 (qui ont rendu obligatoire l’instruction mais pas l’école), et fait donc partie de notre pluralisme et de notre démocratie.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account