Témoignages du Tour de France

De quoi voudrais-je témoigner après l’étape lyonnaise du Printemps de l’Education ?

Je dirais… de l’aventure humaine, sans aucun doute. Celle, au début, de nos hésitations, nos tâtonnements, nos craintes communes de ne jamais en voir le bout.

Celle de nos réunions tard le soir pendant plusieurs mois. Accompagnées de repas improvisés, rapides quelques fois ou bien garnis de mets savoureux faits maison à d’autres moments. Des fous rires aussi, passé 23h, d’une équipe fatiguée mais heureuse des avancées du jour…

Celle des derniers préparatifs lorsque nous sommes tous focalisés sur l’arrivée, enfin, du moment tant attendu, espéré ! Des bénévoles qui sortent du matériel venu on ne sait d’où. Nos échanges, directs ou à distance, se font alors rapides, efficaces, l’adrénaline monte d’un cran : notre groupe à présent élargi se soude pour que tout soit prêt en temps et en heures.

Celle, finalement, du jour J où nous nous retrouvons les uns les autres pour deux cinés débats qui amènent des discussions animées (‘Quels enfants laisserons-nous à la planète ?’ et ‘D’une école à l’autre’). Comme pour mieux nous recentrer sur le sujet, le renouveau de l’éducation. L’Education Nationale et ses représentants sont bien au cœur des échanges, en compagnie des écoles alternatives. Cette fois « Il s’agit d’être POUR… » nous dit Isabelle Peloux. Nous y voilà, le weekend est lancé.

Quelle aventure, en effet, de voir tous ses visages, du plus jeune au plus âgé, s’éclairer, s’émerveiller, se questionner au fil des rencontres autour d’un mandala naturel, de l’expression musicale, d’ateliers pédagogiques ludiques…

Ensuite, vient le théâtre-forum « Climat scolaire, bien-être et pédagogie » ! Tout un programme pour un espace d’expression, d’observation et d’action. Les spectateurs peuvent alors prendre la place des acteurs pour changer la scène !

Suit la Disco Soupe, en fanfare et dans la bonne humeur. Participants et passants discutent gaiement ! Enfin, la marche festive s’élance sur les quais de Rhône puis dans les rues lyonnaises au rythme des battucadas, portant au cœur de la ville les valeurs du festival.

Un moment fort : la fin de la marche festive au parc Montluc. Tout le monde s’installe dans l’herbe, sous les arbres. Les musiciens (percus, guitare, accordéon, clarinette) improvisent quelques morceaux. De nombreux enfants du parc se joignent spontanément à nous pour un moment paisible de partage !

Découvrir la Vidéo de l’étape lyonnaise (8mn), par Scope Media

Tout au long de ce weekend nous pouvons, nous les bénévoles, nous nourrir de ces moments de joie et d’espoir ! Nous savons bien, alors, pourquoi nous avons fait tout ça !

Et cette aventure humaine se clôture, pour moi, avec le frisson d’un engouement. La joie d’agir ensemble, l’enthousiasme de tous les participants, la sensation de participer à un mouvement de fond, qui souhaite améliorer les pratiques éducatives, et qui se développe.

J’imagine que c’est celà-même qui pousse chacun des comités locaux à mettre en œuvre cette vision du Printemps, celle d’un renouveau de l’Education.

Michaël de Lyon

Témoignage de l’étape toulousaine du Printemps de l’éducation 

Quel est votre ressenti global ?
Joie, enthousiasme, espoir et confiance semblent avoir été ressentis par beaucoup

Quels bénéfices pour la dynamique de territoire / les acteurs du renouveau de l’éducation ?
Les liens qui se sont construits vont permettre la mise en place de projets. Un des participants a déjà fait part de la constitution d’une association.

Quels action / idée / projet / espoir cela a-t-il fait naître ?
L’idée de rendre réalisables et visibles des projets possibles. Ce premier évènement a permis à certain(e)s, voire beaucoup, de prendre conscience de la possibilité d’agir, de partager, co-construire, coopérer …

Quel moment fort / événement marquant / anecdote ?
* La fin du forum a été un moment fort en émotion par l’intensité de la présence de chacun(e) et par la qualité d’écoute et de partage. La sensibilité qui a imprégné ce moment magique co-construit par tous sur une belle idée de Marie-Laure en réponse à une proposition de Charlou (qui nous en a offert l’accompagnement musical à la guitare) a embelli cette fin de forum qui est en fait un début, le début du chemin qui est en train de se construire vers le renouveau de l’éducation … et du monde à venir.
* La venue de Christophe Lubac, maire de la commune qui accueillait cet évènement : son accueil cet été pour la présentation du projet et sa présence discrète et l’intérêt qu’il a montré à l’évènement témoignent de son soutien.

 Quelle suite envisagez-vous ?
– Continuer à construire des liens
– Proposer régulièrement des occasions de se rencontrer … word café, ateliers, échanges de pratiques, projection de film, conférences, échanges et rencontres ….
– Utiliser les « outils de diffusion » : internet, site du Printemps, journaux locaux et tous supports de diffusion.
– Rendre visibles les possibles … penser à les diffuser sur le site du Printemps
Toutes les participations à des activités qui y sont propices sont des occasions de faire connaître le Printemps et le renouveau de l’Education ainsi que les actions en préparation, en construction ou engagées en ce sens.

Un avis personnel ?
J’ai été touchée tant par l’intensité et la profondeur des échanges et des partages que par l’émergence des idées et des actions sans oublier l’ambiance tout en douceur, respect et bienveillance. Je suis également touchée par l’enthousiasme et le désir d’engagement de beaucoup. Et enfin je suis très touchée par l’engagement et la présence bienveillante et professionnelle de Marie-Laure et Véronique du Printemps de l’éducation. Quand les intentions sont claires, déterminée et qu’elles s’unissent vers un même objectif, la magie est présente pour la réussite matérielle de nos projets communs.

Quelques « statistiques » significatives ? 80 participants, un seul jeune était présent et en même temps c’est un début et les prochaines rencontres seront l’occasion d’en accueillir davantage.
Des représentants des collectivités et de l’Education Nationale nous rejoindrons bientôt.

Brigitte de Toulouse

 

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account