Une école de la réussite pour tous

Comment mobiliser tous les acteurs pour une école qui participe à la réussite de tous ?  Partagez vos initiatives avec nous !

La section éducation, culture et communication  du CESE a souhaité mettre en lumière les initiatives et les bonnes pratiques encore dispersées, mal connues, pas assez encouragées ou peu exploitées, qui font fonctionner une école de la République qui libère les potentiels de tous les enfants. Elle lance à travers la plateforme : http://reussitedetous.lecese.fr/ un appel à témoignage afin de  dégager les conditions qui favorisent la réussite de tous les enfants et d’analyser en quoi ces initiatives ou expériences rendent l’école de la République pleinement inclusive.

De nombreuses études, dont le dernier rapport PISA, confirment que notre système éducatif est non seulement plus inégalitaire aujourd’hui que lors des premières enquêtes, mais aussi qu’il figure en tête des pays de l’OCDE où le poids des inégalités sociales sur les performances scolaires est le plus important.

Or nous le savons, l’action en faveur des publics les plus défavorisés conduit en réalité à améliorer la réussite de tous.

En septembre 2011, en publiant le rapport sur Les inégalités à l’école, le CESE analysait ces inégalités et préconisait notamment de porter une attention particulière aux publics défavorisés et à leurs apprentissages.

Conscient de cette priorité, le ministre de l’Education Nationale a confié, en juillet 2014, à Jean-Paul Delahaye, Inspecteur Général, en l’invitant à travailler en lien étroit avec le CESE, une mission qui doit viser à stimuler et à maintenir la mobilisation du système éducatif et de ses partenaires autour de cette problématique de la réussite scolaire.

La section de l’Education, de la culture et de la communication prépare un avis sur ce sujet qui sera présenté en assemblée plénière le 12 mai 2015.

L’analyse des réussites sera d’autant plus pertinente et mobilisatrice que pour la première fois au CESE, elle sera construite à partir des intelligences croisées de tous les acteurs – enseignants, parents en situation de grande précarité, parents d’autres milieux, acteurs de quartier et chercheurs – en s’appuyant sur les méthodes du « Croisement des savoirs et des pratiques » (penser ensemble au rythme de ceux qui ont la vie plus difficile). L’avis  formulera des propositions pour une école de la réussite de tous qui ne laisse aucun enfant, aucun jeune sur le bord du chemin.

La plateforme « Une école de la réussite pour tous” recueille vos témoignages et bonnes pratiques jusqu’à fin février 2015.

Parents d’élèves, enseignants, associations, acteurs des quartiers, personnels périscolaire…
Faites-nous part de vos réussites et de vos interrogations …. Rejoignez notre réflexion et participez ici

Marie-Aleth Grard, de la section éducation, culture et communication du CESE

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account