La jeune génération secoue les cocotiers !

©VALENTIN FLAURAUD/ Keystone

Greta Thunberg, une suédoise de 16 ans a donné le signal de départ au mois d’août dernier. Elle a acté la déconnexion entre deux mondes : le monde des « immatures » du 20e siècle qui, inconscients, continuent de croire en une croissance infinie et le monde des enfants du 21e siècle qui, face à l’incapacité de nos dirigeants à changer de direction, veulent prendre les commandes. 

« Quel intérêt d’aller à l’école puisqu’il n’y a peut-être rien au-delà ? » Greta appelle à faire la grève de l’école pour le climat. Des jeunes du monde entier suivent son exemple et se mobilisent. Ces dernières semaines, les grèves scolaires pour le climat en Suède, en Australie, en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et en Belgique en témoignent.

Quelle leçon, ils nous donnent !

Cette génération nous enseigne l’audace, la détermination et le courage et dénonce l’hypocrisie ambiante. Les étudiants rejoignent actuellement ce mouvement et y apportent une touche d’humour. Ils donnent des devoirs à faire au gouvernement et clament, haut et fort, « Soyez prêts pour l’examen du 15 mars ! »

La jeunesse, consciente de l’urgence climatique, ne veut plus attendre et nous interpelle !

Nous avons une responsabilité majeure face à la réalité de la situation actuelle. Ces jeunes, sans nous pointer tous du doigt, nous questionnent TOUS. Sommes-nous conscients, endormis ou… inefficaces ? Ces dernières années, avons-nous fait le maximum pour réorienter le navire ? Faisons une pause et prenons un temps de silence pour questionner nos consciences. Face aux regards de ces enfants du 21e siècle, honnêtement et sans tricher, avons-nous dépassé nos intérêts personnels pour donner le meilleur aux actions collectives essentielles pour l’avenir de notre société ?

Aujourd’hui, face aux flots d’initiatives émergentes et aux vagues émotionnelles qui parfois nous submergent, nous devons être attentifs à ne pas nous disperser et à nous mettre au service d’un seul et unique objectif : agir ensemble.

Un appel a été lancé pour une journée d’action le 15 mars prochain et nous vous invitons à rejoindre cette mobilisation. Enseignant·e·s, profitez de cette opportunité pour changer de cadre en imaginant avec vos élèves des activités dans la nature, créatives, stimulantes et joyeuses … pour honorer et célébrer la Vie. Nous ne souhaitons pas des écoles mortes, mais l’inverse ! Quelle belle occasion pour sortir des murs de sa classe et participer à la campagne Affiche ta nature !, regarder le film L’Autre connexion, organiser un débat…

Le 15 mars, additionnons nos forces !   

Nous sommes tou·te·s concerné·e·s par cette mobilisation !

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account